Écrire une réponse

Veuillez écrire votre message et l'envoyer
Options

Retour

Résumé de la discussion (messages les plus récents en premier)

Le 17 Novembre 2016 à 12h10

kapriolsuf

He he   
Je plussoie pour la chaumaz Leurs viandes cuites dans la cheminee sur ceps de vigne sont exquises

Le 25 Juillet 2013 à 10h23

filosophon

Le gouvernement ne peut pas "faire semblant" que le CICE n'aurait pas d'effet sur les coûts donc sur les prix négociés avec de gros acheteurs. Comme son nom l'indique , le CI est destiné à favoriser même artificiellement une baisse du coût de revient des produits manufacturés par du personnel un peu au dessus du SMIC ! Donc au final dans une économie concurrentielle et ouverte, une partie du "gain" sur le coût de revient va être "mangé" pas des baisses de prix Cela va donner une petite bouffée d'air frais aux exportateurs mais pas forcement aux marges des entreprises ... Du cote du "gouvernement", on ne fait que gesticuler pour faire plaisir à tout le monde.

Le 23 Juillet 2013 à 18h16

Deres

De toute façon, le CICE est une simple cavalerie comptable de nos dirigeants énarques ... Cela permet de réduire les charges en 2013 en ne payant la facture qu'en 2014, sans augmenter la dette publique car ce sont les entreprises qui s'endettent pour l'année suivante avec pour gage leur future réduction d'impôts. cela peut sembler gagnant/gagnant mais en fait :
- les entreprises prennent le risque de ne pas percevoir un crédit d'impôt à la hauteur de leurs espérances. Elles auront alors à trouver en catastrophe une trésorerie supplémentaire non provisionné l'année suivante. Il faut savoir que le gouvernement peut modifier le CICE voir le supprimer par simple décret.
- les entreprises paient les intérêts sur ces avances, à des taux largement supérieurs à ceux de l'Etat (3% au lieu de 1% pour un emprunt sur 1 an). Au final, cela coûte donc 3% de 20 milliards par an aux entreprises, soient 600 millions par an renouvelables ! Le tout au profit des banques !

L'astuce comptable en 2013 sur la dette publique se paie donc 600 millions d'€ par an toutes les années suivantes par les entreprises donc au final leurs clients ... C'est cela la grosse différence avec une vraie baisse de charge qui ne coûte rien ...

Le Forum Distributique

Actualité de la distribution et du matériel informatique - Forum Distributique

Vous n'êtes pas identifié.

Pied de page des forums