#1  Le 13 Avril 2012 à 17h35

Pierre
Invité

<i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

Menteur


Tout est faux, mais il ne peut pas dire autre chose

Ce n'était pas le bon interlocuteur puisque pas de pouvoir



signaler un abus

#2  Le 16 Avril 2012 à 08h52

Frederic Desvignes
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

Bonjour
Revendeur Api depuis X annees, je trouve tous ces revendeurs assez desobligeant, en effet la politique commerciale de sagepe est ce qu elle est et rien ne les empeche de changer d editeur si ils les souhaitent.
Le CA de sage est en augmentation, le ca des revenedeurs aussi grace au CEA Merci.!
En revanche M. Gendreau votre politique de remise fait que vos revendeurs vont devenir des vendeurs de boite puisque seul le chiffre de vente de la premiere année compte, quel intéret d aller se battre pour qu un client peut content ou peut attirer par les evolutions garde son CEA.
Moi je n en ai aucun je vais perdre du temps pour voir ma remise baissée...
Maintena t je prefere rester pour l instant avec sage meme si l herbe est parait il plus verte a cote



signaler un abus

#3  Le 16 Avril 2012 à 09h04

Laurent
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

Qu'il serait facile de reprendre un par un tous les arguements développés par LAURENT GENDREAU, qui allait au casse-pipe, et de les démonter

Effectivement comme dit Pierre, tout est faux, il n'y a pas une affirmation qui soit vraie, mais comme il n'a aucun pouvoir pour faire modifier les choses et que tous les décideurs se planquent.

Non Monsieur GENDREAU SAGE PE est une pétaudière et les '74' produits (Arrétez de dire n'importe quoi) sont de pire en pire surtout depuis les V10 alors ne dites pas n'importe quoi ou refusez de relayer ce que l'on vous a dit de dire!

Quant à MOnsieur DESVIGNES, il va déchanter lorsque ses clients ne renouvelleront plus leurs CEA du fait de l'absence de fonctionnalités et de plantages répétés

Mais pour le reste il a raison

Enfin, Monsieur ALESSI vous avez été abusé, mais vous n'aviez pas toutes les billes pour dialoguer sans doute



signaler un abus

#4  Le 16 Avril 2012 à 16h49

Fifi
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

Langue de bois au pays de Pinocchio...
Bref, tout est normal, et rien ne change !
Mais faire du business dans ces conditions relève de la gageure.



signaler un abus

#5  Le 16 Avril 2012 à 17h36

Remi
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

J'attendais la réaction de Fifi comme celle de Daji

Pinnochio oui mais avait-il le choix !!, lui ne ne peut pas aller chez EBP !!

Laurent arrétez de raconter n'importe quoi

Les V10 n'ont rien résolus et les partenaires ne vous croient plus, même vous !!
Ah, vous ne voulez pas de pousseur de boite !! mais en même temps vous nous proposer une sous traitance totale des services, ce n'est pas, nous n'êtes pas sérieux.

Je pense Mr ALESSI, que votre forum a une longue vie devant lui et que vous pouvez déja préparé un article réponse avec l'opinion des revendeurs  sur cette réponse !!

Peut-être même que Laurent GENDREAU nous répondra sur ce forum

Allez amis revendeurs Courage c'est bientôt ........... les V11



signaler un abus

#6  Le 17 Avril 2012 à 09h25

Loulou
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

SAGE Pe qui sollicite les clients qui veulent toujours travailler via leur revendeur, ça n'existe pas tiens ? Commandez avant la fin du mois pour bénéficier de l'offre exceptionnelle ! qui leur disent à nos client en direct par téléphone et emails !

Et après, il nous compare à des pousseurs de boîtes ? Dans leurs CGV que je n'ai pas signé, si le Client ne veut pas payer pour la MAJ par tacite reconduction, c'est au revendeur de payer. Le contrat de renouvellement est conclu entre le revendeur et le client final !!!!

Cherchez l'erreur ?

Foutage de gueule.



signaler un abus

#7  Le 17 Avril 2012 à 10h58

Fifi
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

@Loulou
Ils ne comparent pas les revendeurs à des pousseurs de boîtes...

Non, cette phrase est clairement une MENACE pour dire "ceux qui ne sont pas d'accord avec nous sont des pousseurs de boîtes, et nous ne voulons pas de rebelles ou d'indépendants".

Quand l'on connaît la "culture" des revendeurs ex-APISoft (qui se battaient, justement, contre des "pousseurs de boîtes", eux) et la proximité qui a toujours été la leur par rapport à leurs clients, cette phrase est incroyablement dédaigneuse, et montre que ce monsieur n'a pas dû voir beaucoup de clients finaux.

Pathétique et (très) nul !
Bref, ils n'ont toujours rien compris à ce qu'était un "réseau de partenaires"...
Ni, du reste, aux besoins et à la logique d'une entreprise utilisatrice.

PS1 : pousser une boîte Sage est impossible, car ça ne fonctionne tout simplement pas sans le prestataire... Donc cracher sur les gens qui leur permettent d'être payés, c'est pas fun du tout.

PS2 : j'ai observé ici un autre topic où des CCS "s'organisent", mais sans animosité à l'encontre de Sage... Ça grince quand-même à plusieurs étages visiblement.
Cela dit, il n'y aura pas de solidarité, car ils y a plusieurs fruits et beaucoup de vers.



signaler un abus

#8  Le 17 Avril 2012 à 11h38

Loulou
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

@ Fifi: le message est clair, en effet, ils voudraient qu'on place seulement des MAJ avec renouvellement tacite.

Je commence à annoncer à mes client que mon avenir avec SAGE est en question, ce sera alors à eux de choisir. Je n'en ai que 6. Je peux survivre sans eux, mais est-ce que ces Clients veulent continuer sans moi ? Mr SAGE posez leur la question !

On est plusieurs revendeurs indépendants à se poser la même question. Indépendant oui, veau NON.



signaler un abus

#9  Le 17 Avril 2012 à 12h24

Fifi
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

L'expérience montre que, surtout dans le monde des TPE/PME, le client fait confiance à son partenaire local.

Dans le cas qui nous intéresse, il y a deux otages : le partenaire (de qui ? Là, il faut bien se poser la question, et bien y répondre), et le client final... Tous les deux dans la même galère.

Je vais dire que vous avez un avantage à cette date : l'historique de Sage vous montre clairement comment ils opèrent depuis des années, et il convient d'en tirer les (bonnes) leçons.

Big problème s'agissant de progiciels de gestion / CRM : ils tiennent le client final, et vous aussi par la même occasion, car ils savent qu'une (énième ?) migration n'est pas simple.

Le client vous a écouté pour vous suivre, il est probable qu'il continuera. Par contre, en cas de gros problème, il n'y a qu'un seul responsable : le revendeur !!!
C'est donc de son devoir que de jouer la transparence pour ne pas avoir deux ennemis : son client préféré, et son éditeur préféré qui le lâchera quoi qu'il arrive en essayant de lui piquer le premier*...

*Quitte à le refiler à un confrère qui sera trop content, enfin jusqu'au moment où cela lui arrivera aussi.



signaler un abus

#10  Le 17 Avril 2012 à 18h07

TIT
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

Dire que la mise en oeuvre de la N4DS est complexe, certes.
Par contre pourquoi sur des versions EBP l'évolution entre la dads u de 2010 et la n4ds de 2011 s'est faite sans aucune anomalie, alors que dans le meme temps sur le produit Sage le module ds (produit neuf) a été mal réfléchi et buggé de tout part.??
C'est donc  un mensonge de rejeter la faute sur la n4ds. (une fois de plus mais on est habitué avec Sage)



signaler un abus

#11  Le 17 Avril 2012 à 18h47

G.MAL
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

Dixit  Laurent Gendreau : "Les renouvellements ne sont pas pris en compte car les contrats de mise à jour se poursuivent en général par tacite reconduction. "

Ben oui , les clients renouvellent les yeux fermés et le portefeuille ouvert.

Ben non , le revendeur ne s'est pas battu pour que ceux-ci le renouvellent, malgré tous les bugs et le peu de fonctionnalités supplémentaires.

Ben bien sûr que le revendeur ne sert à pas grand chose.

Allez , sans rancune mon ami Laurent.

Chers revendeurs, pardonnez-les , ils ne savent plus ce qu'ils disent.



signaler un abus

#12  Le 18 Avril 2012 à 07h37

Pas Sage du tout
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

Chers confrères vous avez tous raison et nous avons tous les mêms symptomes, le même diagnostice te les mêmes conséquences sur notre activité, notre image et notre gestion.

Notre pauvre 'ami' LAURENT est maintenant, et c'est normal, obligé de relayer la bonne parole et je sais qu'il a du s'y prendre à plusieurs fois avant de pouvoir dire certaines choses
Pas grave Laurent, tu verras que dans peu de temps tu arriveras à être aussi xxxxxxxx que ta direction !!

Mes chers confrères si il y en a un à ne pas pas accabler, c'est bien lui, j'espère que vous en serez d'accord

Quant à tous les mensonges contenus, est ce que quelqu'un a encore confiance en SAGE
En tout cas pas moi

Un EX pousseur de boite SAGE depuis ...................... 21 ans !!!!



signaler un abus

#13  Le 18 Avril 2012 à 11h47

Pierre
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

Comme le dit très bien Fifi, on s'est à quoi s'attendre

Il n'est pas si difficile que ça de convaincre et faire migrer les clients, d'ailleurs, je suis en train d'en faire un de 11 postes

Il faut aujourd'hui que SAGE comprenne que sa politique de fagocitage de nos clients n'est qu'une vue à court terme de rentabilité, mais est-ce que ces financiers ont autre chose qu'une vue à court terme

Oui c'est sur, ils recherchent des pousseurs de boites qui leurs laissent un grand max de marge, nous ne les interessons plus

Allons soyons réalistes et allons voir ailleurs, l'herbe est moins rapée



signaler un abus

#14  Le 18 Avril 2012 à 18h13

Heureux
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

HEUREUX de quitter SAGE progressivement
Chez nous c'est prés de 400 clients qui en moins de deux ans vont quitter SAGE pour un autre éditeur et comme le dit FIFI, ils nous font confiance

Je pense d'après mes contact avec un vingtaine de partenaires que nous sommes un bon nombre avoir entreprise cette démarche, n'est pas et que sans doute en fin 2012 les chiffres de SAGE ne seront pas ceux prévus et que ds têtes risquent de tomber, n'est pas Monsieur HENRY.

Comment les 80 autres partenaires peuvent-ils continuer
Ah oui comme le dit Fifi en espérant récupérer nos clients !!  mais ............ pour combien de temps

Courage filons



signaler un abus

#15  Le 18 Avril 2012 à 19h04

Loulou
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

@ Pierre et Heureux: quelles solutions de migration avez-vous retenues ?

Je regarde actuellement du côté de Memsoft,  est-ce que quelqu'un a un retour sur cette société ?



signaler un abus

#16  Le 19 Avril 2012 à 08h08

Heureux
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

Bonjour

Nous étions 'multiactivité' tout API sauf santé

Pour Compta et paie sans problème c'est EBP
Pour les logiciels de gestion nous travaillons alternativement avec EBP, CODIAL et encore Batigest Entrepreneur !

Nous arrétons l'activité Garage et vendrons plus de gamme SOFT et services qui sont de plus en plus mauvaises malgré ............... les CODEP Mr GENDREAU

Si vous êtes interessé par un contact, nous pouvons demander à Fabrice ALESSI qu'il nous mette en relation

Bien confraternellement





Loulou a écrit:

@ Pierre et Heureux: quelles solutions de migration avez-vous retenues ?

Je regarde actuellement du côté de Memsoft,  est-ce que quelqu'un a un retour sur cette société ?



signaler un abus

#17  Le 19 Avril 2012 à 08h09

vincent
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

Alors Patrick, on ne te voit plus au soirée du forum !!!  Lol



signaler un abus

#18  Le 19 Avril 2012 à 12h34

Fifi
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

@Loulou
Concernant Memsoft ou d'autres "petits" éditeurs, je ne puis que vous donner certains conseils pour ne pas tomber de Charybde en Scylla :
- Ne pas signer les yeux fermés avec un IC "Partenaires", même pour un partenariat "gratuit"
- Demandez à avoir des contacts avec de vraies entreprises utilisatrices
- Regardez si l'éditeur publie régulièrement ses comptes (et leur situation), et notamment les derniers (c'est la moindre des choses, surtout dans le domaine de la "Gestion", d'autant que c'est obligatoire) --> Voir Sage France qui ne publie plus rien (encore vérifié à l'instant)
- Allez (avant de signer quoi que ce soit) dans les locaux de l'éditeur pour voir ce qu'il en est, et méfiez-vous des poupées gonflables (ou des miroirs) placées pour meubler les plateaux/bureaux
- Testez en interne les produits à mort, et mesurez la pertinence des réponses du support technique
- Lisez bien les conditions générales, les vôtres (si vous êtes responsable de tout, ça n'est pas la peine, devenez "éditeur"), comme celles applicables aux clients

Enfin, et je le dis souvent, "le détail tue"... Ne passez pas sur certains détails qui sont révélateurs de choses beaucoup plus graves.

PS : pour ne citer qu'un exemple, un éditeur plusieurs fois cité sur le forum s'est débarrassé d'un PGI hyper buggé en laissant l'un de ses ex-collaborateurs créer une société pour le distribuer... Des années après, vous risquez encore d'être les dindons de la farce. D'où mes conseils précédents...



signaler un abus

#19  Le 19 Avril 2012 à 21h29

Pas SAGE du tout
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

@Fifi
Votre analyse est toujours pertinente

Par contre est ce que les revendeurs de ce type de logiciels ont les compétences, la structure, le temps et les moyens, d'analyser, de contester et de refuser les conditions et obligations d'éditeurs monopolistiques

Sinon, je suis d'accord avec toute la qualité de vos analyses

Aplus



signaler un abus

#20  Le 20 Avril 2012 à 10h17

Fifi
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

@Pas SAGE du tout
Le problème des revendeurs, c'est justement ce que j'écrivais : ne pas tomber de Charybde en Scylla, et faire de même avec leurs clients.

La question par rapport à une situation "monopolistique", c'est de savoir :
- qui sera le prochain sur la liste ?
- ses produits seront-ils poursuivis ou la "destruction" sera-t-elle très rapide ?

Ce qui est certain, c'est que les vendeurs, à force, n'en peuvent plus de changer de crémerie, et que c'est eux qui doivent regarder les clients en face, pas ceux qui sont devant la machine à café dans le 17e arrondissement de Paris.

Donc, en ont-ils le temps ou les moyens ? À ce stade, je dis qu'ils doivent impérativement se poser la question, car le contraire serait presque de la faute professionnelle (et vous serez toujours responsable juridiquement par rapport à vos clients).
Certaines choses que je conseille sont tellement évidentes et simples, qu'il serait dommage de s'en priver.
Exemple : voir les locaux et la compétence de l'éditeur, c'est mieux de le faire avant de signer, que lors d'une formation obligatoire (sachant que dans tous les cas, la mariée est toujours plus maquillée ce jour là).

Quant aux comptes publiés ou pas, il suffit de voir le CA de certains éditeurs pour voir que les licences et autres droits d'usage ne doivent pas être très nombreux.

Une fois de plus, c'est votre entreprise, et votre business... Alors, pourquoi se laisser prendre en otage ? Et même en faisant gaffe, le risque est là, alors prudence !



signaler un abus

#21  Le 20 Avril 2012 à 11h22

Jean Rage
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

Après le forum "Des ex-revendeurs API ne se satisfont pas des méthodes de Sage PE" qui a atteint des records (près de 20.000 vues), voici le forum "Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE " , qui est lui est déjà bien parti (près de 800 vues). Mais " y'a pas malaise " nous disent-ils chez l'éditeur.
Allez bon week-end quand même.



signaler un abus

#22  Le 23 Avril 2012 à 09h12

Plus SAGE du tout
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

Monsieur ALESSI, ne croyez vous pas qu'il faudrait accorder 'un droit de réponse' aux partenaires de SAGE PE afin de décrire qu'elle est la vraie situation.

Votre interview a le mérite de laisser libre court aux arguments très politicien de SAGE
Vous avez posé les bonnes questions mais vous ne disposiez pas de tous les arguments afin de contredire les réponses

Lors des réunions revendeurs qui viennent de se dérouler, ils ont été en permanence attaqué sur la qualité des produits et le mécontentement grandissant des partenaires.
Sauf que les responsables DUVERNEUIL, BABIN et MERLET n'étaient pas présents et ont envoyé Monsieur GENDREAU au casse-pipe !

Il ya une fuite très importante des revendeurs
Demandez à EBP, le nombre de revendeurs ayant franchi le pas depuis 6 mois !



signaler un abus

#23  Le 24 Avril 2012 à 08h41

Jean
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

Le message sur l'autre Forum 'EBP' d'un revendeur ayant franchi le pas en quittant 'qui vous savez 'vers EBP est tout à fait réaliste et devrait, si c'est encore possible, faire réfléchir les dirigeants de qui vous savez sur leurs méthodes commerciales et marketing ainsi que que sur le développement de leurs logiciels

C'est un plaisir que de travailler avec d'autres éditeurs qui justement ne nous prennent pas pour des pousseurs de boites  mais pour des partenaires !

Bon courage à tous



signaler un abus

#24  Le 26 Avril 2012 à 11h09

heureux
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

Comme les salariés de chez SAGE peuvent parler de temps en temps en petit comité lors des séminaires, on apprend que les chiffres annoncés ne sont pas au RDV et que depuis 6 mois (Tiens, tiens date de sortie des V10)  le chiffre d'affaires de revendeurs 'historiques' chute de façon plus qu'importante.

Bon d'un autre coté, en ce qui me concerne, je viens de m'apercevoir que je n'ai pas commander une seul nouvelle licence depuis janvier 2012 à API !!



signaler un abus

#25  Le 30 Avril 2012 à 10h14

DAJI
Invité

Re: <i>« Un revendeur qui veut pousser des boîtes ne rentre pas dans la stratégie de Sage PE »</i>

Bonjour chèrs confrères.

J'ai attendu de voir vos réactions avant de prendre la parole à mon tour.

Il y a beaucoup de choses déformés dans les propos de Monsieur GENDREAU. En effet, Fracnk Pellegrin s'occupait d'APIBAT me semble t-il et non du service Qualité qui était dirigé par Monsieur BABIN. Ce dernier a succédé à Monsieur Filipuzzi lorsque ce dernier est parti.
Je souhaitais remettre en place certaines choses.

Ensuite, Monsieur Gendreau nous parle des problémes d'affichage en saisie qui sont corrigés en V10 mais pourquoi ne parle t-il pas de la préférence saisie en type relevé qui lorsqu'elle est à oui fait remonter des écritures dans les mauvais mois. Si je vous écoute Monsieur, cela correspond à une correction d'affichage. Je trouve ca plutôt louper alors.

Par rapport aux propos de Loulou qui dit que le revendeur doit payer la mise à jour de son client si ce dernier ne souhaite pas payer, je trouve cela très moyen en terme de partenariat. Messieurs de chez SAGE protéger vos revendeurs au lieu de les enfoncer.

Pour ma part si je comprend la stratégie SAGE. Je vends un logiciel avec Abonnement la première année comme cà le chiffre rentre dans le détail de ma remise. L'année suivante j'annule le contrat de mon client, et je lui renvoit une nouvelle mise à jour avec contrat le mois qui suit. En procédant comme cela, nous pouvons faire rentrer toutes nos ventes dans le calcul de la remise. Mais franchement, cela n'est pas normal de procéder ainsi. Il est souvant plus dur de vendre la mise à jour de la deuxième année que de vendre la première année.

J'ai pas mal de clients qui me disent mais pourquoi je renouvellerai mon contrat alors que j'ai plus de problèmes qu'avant avec les dernières versions. Nous doutons des solutions que vous nous proposez. Voila ce que j'ai entendu lors de mes dernières installations de mise à jour.

Pour moi, je vais continuer avec Sage tant que je n'aurai pas d'autre solution pour mes clients. Je suis en pleine recherche et je pense avoir déjà des pistes qui vont se concrétiser du moins je l'espère. Mon but est de faire de la qualité et pour celà nous avons besoin de produits qui tiennent la route.

Maintenant EBP peut être une bonne solution mais j'aimerai le comparé à d'autres solutions pour ne pas me tromper.

Pourriez vous me dire ce que vous avez trouver comme autres éditeurs ?



signaler un abus

Le Forum Distributique

Actualité de la distribution et du matériel informatique - Forum Distributique

Vous n'êtes pas identifié.

Pied de page des forums