#1  Le 25 Février 2014 à 16h17

pierre
Invité

« Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

Mr ALESSI, votre titre suffit à lui tout seul à décrire ce qu'est SAGE PE !
Bravo pour votre enquête et article qui décrit tout à fait la réalité
On aurait pu également vous parler de la faiblesse des effectifs du service technique :
EX : je suis en attente de prise en compte de mon appel depuis 14H25 et il est 16H15
Quel service !
Quant à la meilleure version de Batigest alors là on rigole .jaune
Bon encore un article qui va alimenter votre forum
Bon courage à tous



signaler un abus

#2  Le 26 Février 2014 à 08h54

JPG
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

Je ne comprend pas qu'il y ait encore des distributeurs pour cette ligne de produit. Vous n’intéressez pas SAGE, allez voir la concurrence.



signaler un abus

#3  Le 26 Février 2014 à 10h08

loki
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

y'a pas que les revendeurs PE qui sont impactés ! Les revendeurs PME aussi ! c'est une catastrophe ! plus de mises à jours livrées ! des factures sans explicatif ! des remises bizarres. Bref le bordel



signaler un abus

#4  Le 26 Février 2014 à 10h44

Calamité
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

Et oui, le nouveau système OCTAVE est une calamité
Et dire que la direction de SAGE a décidé de tester 7 mois avant de l'étendre aux autres divisions du groupe
Nous sommes revendeurs SAGE PE et PME et durant le 6 premiers mois, nous avons entendu : "c'est encore une erreur !"
Mais les erreurs , c'est deux factures sur trois et pour obtenir un avoir il faut quémander pendant un mois.
Une fois que vous obtenez l'avoir, il faut demander, prier pour qu'il soit imputé car SAGE ne déduit jamais les avoirs.
Nous n'avons pas à faire à une entreprise 'normale'.
Quant à nos interlocuteurs : silence radio hormis le nouveau directeur commercial qui assume tout mais ne va pas supporter ça longtemps.
Effectivement SAGE PE n'intéresse pas SAGE mais là maintenant cela va impacter les CCS SAGE PME et là je ne pense pas qu'ils soient aussi souples que les SAGE PE
Bon courage



signaler un abus

#5  Le 26 Février 2014 à 11h39

MGuerin
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

C'est clairement une honte. Sage joue sur sa taille et sa réputation faite avec ses autres produits, mais ce n'est plus possible.
Moi je quitte Sage et je vais vers d'autres fournisseurs!



signaler un abus

#6  Le 26 Février 2014 à 17h58

GUNPOD
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

Chers confrères revendeurs,

Avant même la mise en place d'Octave chez Ciel by Sage, les mêmes symptômes sont déjà observés :

factures fantaisistes,
avoirs qu'il faut pleurer,
des tacites reconduction qui sont dénoncées mais encore facturées d'office aux revendeurs,
contrats flex ingérables par les revendeurs,
et parlons aussi d'une brutale révision des remises de tous les revendeurs : il faut une commande de plus de 20000 euros pour obtenir 6 misérables pourcents de remise,

Quand Octave sera mis en place ça va être pire.

Le problème ne provient pas du SI chez Sage, il provient d'une stratégie lapidaire de ses revendeurs et du mépris total des clients finaux.

Il ne faut pas changer le SI, il faut changer certains dirigeants et changer de stratégie.
L'insolence de la marque Sage et sa stratégie pédante se paiera par des pertes de part de marché.
Nous observons déjà une inversion de tendance vers des éditeurs concurrents sur les mêmes segments qui considèrent correctement leur réseau indirect.
Nous favorisons les transferts dès que nous le pouvons de nos clients Sage PE et Ciel vers EBP, par exemple, qui garanti une clientèle protégée à ses revendeurs certifiés et considère ses revendeurs comme de vrai partenaires...

Cordialement à tous.



signaler un abus

#7  Le 27 Février 2014 à 08h20

loulou
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

@GUNPOD
Bonjour
La stratégie de SAGE est liée aux sentiments de toute puissance effectivement de ses dirigeants
Il suffirait que la DGCRF ou Bruxelles mettent le nez dans ce secteur de marché pour condamner l'abus de position dominante de cette éditeur en France et en Europe.
J'ai eu il y a 3 semaines un de mes interlocuteurs SAGE  qui se vantait d'avoir fait "péter" les objectifs en décembre.
Si il avait eu un dirigeant intelligent, celui-ci aurait prévu qu'en décembre les ventes augmenteraient du fait des obligations légales TVA + DGI et il aurait calculé les objectifs en conséquences.
Seulement on ne réfléchit pas chez SAGE et on cultive l'autosatisfaction même dans la médiocrité technique, commerciale et marketing
Effectivement à partir de ce constat, ils sont PEDANTS



signaler un abus

#8  Le 27 Février 2014 à 11h47

Octavius Minimus
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

Chers confrères revendeurs,

Je pense sincèrement que la division PE est le vilain petit canard de Sage. Ainsi je suis persuadé qu’ils nous font, sous le couvert d’une grande nouveauté révolutionnaire, bêta-tester Octave avant de le déployer pour le reste des autres divisions mieux estimées. J’ai dû y passer pour la mise à jour de quelques client pour la TVA 20%. J’ai constaté avec un commercial Sage qu’Octave était une plateforme à ‘trucs et astuces’ pour arriver au bon résultat, par exemple il fallait cliquer deux fois sur un même lien pour poursuivre la commande d’une mise à jour d’un client hors CEA.

Vous souvenez-vous de la réponse du PDG de Général Motors à Bill Gates sur le thème "Si General Motors avait eu la même progression technologique que l’industrie informatique, nous conduirions aujourd’hui des autos coûtant 25 dollars et qui parcourraient 1000 miles avec un seul gallon d’essence." ? Une des réponses fut « Parfois, les portes se bloqueraient et la voiture refuserait de vous laisser entrer tant que vous n'auriez pas simultanément attrapé l'antenne radio, levé la poignée d'une main et tourné la clef de l'autre coté. ».  Et bien Octave c’est complétement ça ;-)

EBP il n’y a que ça de vrai - Bien à vous tous



signaler un abus

#9  Le 27 Février 2014 à 15h32

Le SAGE réfléchit
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

Le SAGE réfléchit avant d'agir. Proverbe persan

Il ne semble pas que ce soit le cas chez SAGE France
Leur hégémonie sur le monde de l'informatique de gestion commence à vaciller
Vive les N° 2, 3 et ... 10, les Astérix de l'édition qui eux sont restés abordables.

" Au sommet de la puissance, on ne voit plus rien du tout."
Louis Pauwels



signaler un abus

#10  Le 27 Février 2014 à 17h41

DEPRIME
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

Chers confrères,
Le constat relaté par Fabrice ALESSI est totalement conforme à la réalité
Et les commentaires faits sur ce forum par les revendeurs sont criant de vérité
Oui SAGE est une usine à marketing qui masque l'incompétence des dirigeants, programmeurs et responsables techniques et marchés.
Oui OCTAVE est un échec retentissant et avec des conséquences importantes pour les revendeurs en terme financier et technique
Mais avouer un échec n'est pas dans la mentalité des têtes de SAGE



signaler un abus

#11  Le 27 Février 2014 à 21h47

Dick Rivers
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

Chez Sage Pe, nous avons pu constater et apprécier les compétences de Mr LB comme directeur des services.

Ce dernier est maintenant directeur du développement.

Si ce n'est pas vouloir couler les produits ! (simple constat de la qualité des V12)

Quoi dire du également du nouveau directeur commercial, Monsieur OR, un excellent incompétent qui nous ferait presque regretter l'ancien, Mr LG.

Et le service technique, quoi dire...... des temps record d'attentes et des interlocuteurs sortis tout droit du berceau(vestige laissé par Mr LB...).

Bref, pourquoi continuer à pleurer, il vous faut plutôt agir !

Et pour ceux qui n’ont pas le choix, exercer des pressions pour vous faire entendre commercialement afin qu’Octave aille au placard ( comme chez PME).

Exercer des pressions au service technique pour avoir des réponses en temps et en heure, des interlocuteurs compétents et le remboursement ou un geste commercial pour vos communications après plus de 20 minutes d’attentes.

Et bien sûr, surcharger de plaintes les boites mail des responsables de votre calvaire (prénom.nom@sage.com).



signaler un abus

#12  Le 28 Février 2014 à 09h12

MICHEL
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

Mes amis,

je fais chaque jour le même constat de que vous, et j'ai pris la décision de ne plus travailler avec eux.
(De tout façon, ils ne veulent plus travailler avec nous!!!)

J'ai fait le tour des éditeurs, comparer, analyser (pour ne pas me tromper une nouvelle fois) et j'ai fait un choix.

Je vais me lancer avec Divalto. J'espère ne pas me tromper...

A suivre...



signaler un abus

#13  Le 28 Février 2014 à 15h04

Moinssage.fr
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

Dans les alternatives, je me suis lancé sur MEMSOFT avec sa gamme de gestion Oxygène.

C'est un vieil éditeur qui revient avec des produits très bien pensée et une politique commercial dans laquelle il semble que tout le monde se retrouve.

Est-ce que d'autres ont testé Oxygène ?



signaler un abus

#14  Le 28 Février 2014 à 16h31

FATIGUE DE SAGE
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

Chers confrères,

je voudrai apporter ma pierre à l'édifice délabré de Sage division PE et PME par une des multiples péripéties qui nous soit arrivée.
Après avoir commandé sur Octave nous avons été facturé 4 fois pour la même commande, nous avons du pleurer pour obtenir les avoirs. Mais qu'elle ne fut pas notre surprise lorsque nous reçûmes un courrier un mois et demi plus tard, nous disant que, je cite "le système de gestion crée des avoirs ALEATOIRES et que nous allons recevoir une nouvelle facture" toujours pour la même commande.
Quelle farce pour un éditeur de logiciel de gestion!!!!!!!!!!!!!!!
Devons nous avertir les clients qu'ils se méfient de leur logiciel car il crée des documents aléatoires?
Je crois que nous devrions leur répondre lorsque nous bloquons nos règlements que c'est notre banque qui décide aléatoirement quel fournisseur doit être payé ou non.



signaler un abus

#15  Le 01 Mars 2014 à 10h00

Loïc
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

Chers confrères,

Octave doit être un développement personnel de LB,  vu que j’apprends qu’il est le nouveau directeur de la fabrique à bugs…

Les interlocuteurs commerciaux ont l’air aussi perdu que nous sur Octave, ce n’est pas rassurant.

Leur gestion et les produits sont en déroute, et bien sûr, les grands pontes ont leur café à prendre ensemble avant que cela ne  soit leurs problèmes.

Après Kodac, à suivre
Sage, à fuir……



signaler un abus

#16  Le 03 Mars 2014 à 10h45

Epuisé
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

Et oui pour un éditeur de gestion chapeau
En novembre j'ai reçu des avoirs de factures n'existant pas puis 15 jours après les factures qui correspondaient à des CEA qui m'avaient déjà été facturés
Mieux j'ai reçu en janvier 2014 un avoir de mars 2013 !
Commander sur OCTAVE est impossible, il faut faire 8 écrans pour trouver éventuellement le bon produit et si vous vous trompez, refaire une nouvelle commandes, demander un avoir et attendre qu'il soit imputé sur votre échéance.

En Novembre notre société a reçu autant d'avoirs que de factures, cherchez l'erreur
Nous avons effectivement bloqué les règlements depuis novembre et comme par hasard tous les mois une gentille petite dame appelle et débloque la situation au cas pas cas
Mais quel temps et énergie perdus

Je crois que l'édifice n'est pas délabré mais en ruine, sauf ........ ses finances qui elles vont très bien et .....
C'est tout ce qui les intéressent
Bon courage à tous




FATIGUE DE SAGE a écrit:

Chers confrères,

je voudrai apporter ma pierre à l'édifice délabré de Sage division PE et PME par une des multiples péripéties qui nous soit arrivée.
Après avoir commandé sur Octave nous avons été facturé 4 fois pour la même commande, nous avons du pleurer pour obtenir les avoirs. Mais qu'elle ne fut pas notre surprise lorsque nous reçûmes un courrier un mois et demi plus tard, nous disant que, je cite "le système de gestion crée des avoirs ALEATOIRES et que nous allons recevoir une nouvelle facture" toujours pour la même commande.
Quelle farce pour un éditeur de logiciel de gestion!!!!!!!!!!!!!!!
Devons nous avertir les clients qu'ils se méfient de leur logiciel car il crée des documents aléatoires?
Je crois que nous devrions leur répondre lorsque nous bloquons nos règlements que c'est notre banque qui décide aléatoirement quel fournisseur doit être payé ou non.



signaler un abus

#17  Le 04 Mars 2014 à 08h13

Alain
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

Effectivement Mr LB porte une énorme responsabilité, mais ... doit l'accuser ou reprocher à ceux qui l'ont nommer de ne pas avoir su l'évaluer !
Certains éléments d'EX API ont parfaitement su profiter du rachat pour se mettre en valeur, cirer des pompes pour obtenir des postes dont ils ont nullement la compétence et les connaissances.
Si nous avions des très bons produits fiables et performants le prix et les conditions commerciales seraient moins un problème.
Comme il est écrit dans l'article, j'étais présent à BATIMAT lorsque trois hauts responsables SAGE ont dit : " Les versions 2014 seront les plus fiables jamais sorties !"
Donc avant de culpabiliser le service technique, leurs responsables, virez déjà ceux qui ne tiennent pas leurs promesses
Vous ferez de grosses économies et pourrez les consacrer au développement

PS : Lors d'un appel au service technique, il m'a été répondu l'autre jour : " la correction, ils en évaluent le coût pour savoir si elle rentre dans le budget"
Cela veut tout dire


Loïc a écrit:

Chers confrères,

Octave doit être un développement personnel de LB,  vu que j’apprends qu’il est le nouveau directeur de la fabrique à bugs…

Les interlocuteurs commerciaux ont l’air aussi perdu que nous sur Octave, ce n’est pas rassurant.

Leur gestion et les produits sont en déroute, et bien sûr, les grands pontes ont leur café à prendre ensemble avant que cela ne  soit leurs problèmes.

Après Kodac, à suivre
Sage, à fuir……



signaler un abus

#18  Le 04 Mars 2014 à 18h06

RV
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

Et bien dites moi chers confrères, SAGE PE, CIEL cela chauffe dans le landerneau informatique SAGE
Il ne manque que les revendeurs SAGE PME et la boucle est bouclée.
Attendons leurs réactions sur OCTAVE et Monsieur ALESSI pourra organiser un congrès des indignés de SAGE.
Je pense que la salle devra être grande
Personnellement je crois beaucoup au mode 'locatif' tout en laissant d'une part le choix au client et d'autre part sur le plan technologique le choix entre un logiciel installé chez le client et un vrai logiciel SAAS
EBP est très précurseur au niveau de son offre commerciale
Mais de grâce, arrêtons de   nous plaindre de SAGE et foutons le camp en prenant nos responsabilités et en assumant notre rôle de conseil auprès de NOS clients



signaler un abus

#19  Le 06 Mars 2014 à 15h04

fifi
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

Bonjour à tous
L'éco-système SAGE est depuis 5 ans tourné vers un développement en deux axes :
Quelques 'gros revendeurs' incontournables
Une volonté de contrôler le client en direct
Pour s'en convaincre il suffit de voir
Le nombre de campagne marketing en direct auprès des clients qui ne mentionnent pas les revendeurs ( Merci LG)
Le nombre d'informations directes "involontairement" adressées à nos clients : codes de débridage, facturation, etc ..
La multiplicité des offres rendant impossible la comparaison que pourrait faire le prospect et surtout lorsque ce même prospect contacte SAGE en direct il a encore droit à une nouvelle offre promotionnelle que les revendeurs ne peuvent pas faire
Chers confrères, notre métier change rapidement d'une part du fait de l'évolution technologique et d'autre part du comportement de certains fournisseurs dont SAGE est l'exemple type
Lorsque l'on entretient de bonnes relations commerciales on ne rencontre pas :
Un fournisseur qui depuis 7 mois ne s'excuse pas pour les problèmes rencontrés
Un fournisseur qui ne propose pas une remise complémentaire pour le nombre d'erreurs commises avoir, facture à répétition
Un fournisseur qui ne compense pas le temps, l'énergie et l'argent perdu du fait des carences techniques de ces produits.

L'un de nous parlait de la pédance de SAGE dans l'un de ses posts, je pense même qu'il s'agit de mépris.
Nous ne les intéressons plus, pis nous les emmerdons
Bon courage à tous



signaler un abus

#20  Le 07 Mars 2014 à 09h57

pfuiii
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

Ne cherchez pas plus loin : sage n'utilise pas ses propre produits pour sa gestion interne. Il font du développement spécifique avec des stagiaires D’IUT commerce première année.

Il faut tout de même reconnaître que les commerciaux de sagepe sont habitué à nous résoudre les problèmes et sont assez efficace de mon avis. Personnellement je n'utilise pas octave, je téléphone a des être humains et ça se passe relativement correctement. Mieux qu'avant d'ailleurs, vu qu'ils sont aux abois, ils sont très sympathiques et arrangeant smile

Plus sérieusement même si l'on décide de quitter ce fournisseur, nos clients ont tout de même pieds et poings lié avec leurs progiciels de gestion que, je rappelle, nous avons promu. Le changement de solution c'est : achat de logiciel, changement infrastructure informatique, formation des employés, ressaisie de données, réglages, etc. C'est donc plus long et plus coûteux que de continuer avec les CEA de sage. Mes clients ont le choix, mais ils ont tous décidé de rester avec sagepe, je n'y peux rien.

Notre seule marge d'action c'est sur la durée, ne plus communiquer sur ces produits, tout les nouveaux clients sont orientés vers des solutions concurrentes.



signaler un abus

#21  Le 07 Mars 2014 à 11h35

Anti-Sage
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

Suis-je un visionnaire ?
Cela fait plus de 10 ans que j'ai arrêté de distribuer les logiciels Sage, dés que j'ai appris qu'ils "tapaient" mes clients en direct....
Ils ont continués leurs méfaits, puisqu'ils ont rachetés API avec lequel j'étais bien engagé.
Donc (re) changement de boutique.
Comprenez bien que Sage est une Banque, et non pas un éditeur.
Ils se contentent d'acquérir les boites concurrentes et d’asseoir leur monopole.
Un seul conseil => Les fuir coûte que coûte !
Au fait, j'ai 30 ans d'existence, et j'ai développé pour Saari: donc il me semble bien les connaitre.

Bien à vous tous et bonnes affaires SANS Sage.



signaler un abus

#22  Le 07 Mars 2014 à 11h40

Anti-Sage
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

J'allais oublier !
Savez-vous comment Sage appelle ses revendeurs (En dehors des vraiment gros partenaires) ?
RDM ce qui signifie "officiellement" [Reste Du Monde] mais entre eux [Revendeurs De Merde]
Vous avez compris là ????
Bien à vous tous.



signaler un abus

#23  Le 11 Mars 2014 à 14h37

Excédé
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

Notre perte financière est très importante
1 -  nous recevons des factures non contrôlables
2 - nous demandons des avoirs et devons vérifier et relancer en permanence pour les obtenir
3 - une fois obtenu, le système SAGE fait qu'ils ne sont pas déduits des échéances - Est une volonté ?
4 - il faut donc une échange de mails et d'appels pour qu'ils soient pris en compte

Total 6 heures par mois

5 - Il faut en permanence réinstaller des nouvelles versions chez les clients afin de corriger les bugs permanents

Total 30 heures par mois

6 - Il nous faut enfin faire des gestes aux clients qui en ont marre de leurs problèmes

Total Inquantifiable

7 - Il me faut payer en heures supplémentaires les salariés car les mises à jour se font après 18 H lorsque le client ne travaille plus

Total Une paille

Et pendant ce temps SAGE s'engraisse
Cherchez l'erreur



signaler un abus

#24  Le 13 Mars 2014 à 10h47

Dégouté
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

Bonjour à tous
La misère technique comme l'appelle Monsieur ALESSI est flagrante, mais était malheureusement prévisible
Commençons par le début :
Lors du rachat un certain AM  qui avait un "petit" poste chez Apimecanic, joue des coudes et arrive à se faire bien voir par SAGE jusqu'à être nommé Responsable des chefs de marchés. Ce type qui ne connait rien aux logiciels et à la gamme API se retrouve propulsé comme responsable de la détection des nouvelles fonctionnalités. Il avait des adjoints beaucoup plus compétents que lui. Il a du glandé pendant 4 ans quand on constate l'absence nouvelles fonctionnalités.

Ensuite, un certain LB, souvent cité sur ce forum, fait également le beau également lors du rachat et se retrouve propulser du poste responsable de test au poste de responsable  technique mais comme cela ne lui suffisait, il a été récemment nommé responsable du développement alors qu'il s'y connait autant que moi je maitrise la poterie.

Ces deux arrivistes ont réussi en 4 ans à détruire une gamme, une image, voir même au sein de SAGE un service puisque le service technique n'a jamais eu un tel turn-over.

Ne cherchez plus la cause de nos malheurs, mais cherchez les erreurs de casting



signaler un abus

#25  Le 13 Mars 2014 à 16h02

DAJO
Invité

Re: « Le marketing à outrance de Sage cache une grande misère administrative et technique »

Dégouté a écrit:

Bonjour à tous
La misère technique comme l'appelle Monsieur ALESSI est flagrante, mais était malheureusement prévisible
Commençons par le début :
Lors du rachat un certain AM  qui avait un "petit" poste chez Apimecanic, joue des coudes et arrive à se faire bien voir par SAGE jusqu'à être nommé Responsable des chefs de marchés. Ce type qui ne connait rien aux logiciels et à la gamme API se retrouve propulsé comme responsable de la détection des nouvelles fonctionnalités. Il avait des adjoints beaucoup plus compétents que lui. Il a du glandé pendant 4 ans quand on constate l'absence nouvelles fonctionnalités.

Ensuite, un certain LB, souvent cité sur ce forum, fait également le beau également lors du rachat et se retrouve propulser du poste responsable de test au poste de responsable  technique mais comme cela ne lui suffisait, il a été récemment nommé responsable du développement alors qu'il s'y connait autant que moi je maitrise la poterie.

Ces deux arrivistes ont réussi en 4 ans à détruire une gamme, une image, voir même au sein de SAGE un service puisque le service technique n'a jamais eu un tel turn-over.

Ne cherchez plus la cause de nos malheurs, mais cherchez les erreurs de casting

Bonjour,

Je tiens à apporter des précisions sur tous les commentaires.

LB comme vous l'appelez a était nommé directeur technique avant le rachat d'API par SAGE.
Lors du départ de l'ancien directeur le poste lui a était donné.
A l'époque qui auriez voulu voir prendre les reines du service technique. Les anciens techniciens n'étaient pas chaud et les nouveaux n'ont pas eu la chance de voir ce poste se proposer à eux.

Monsieur LB s'occupait quand à lui du service qualité.

Voilà pour la petite histoire.

Mais c'est sur que des problèmes sont présents.

Maintenant comme dis plus haut, les commerciaux que nous avons au téléphone sont très sympathiques.

J'ai rencontré les mêmes problèmes que vous mais moi je ne suis pas surpris de ces dysfonctionnements.

Ca ne ce serait pas passez comme ça du temps d'API.



signaler un abus

Le Forum Distributique

Actualité de la distribution et du matériel informatique - Forum Distributique

Vous n'êtes pas identifié.

Pied de page des forums